Rechercher

Choisir sa chaudière au fioul

Ou Plombier

Vous avez étudié les différents types de chaudière existants et la chaudière au fioul vous semble être le meilleur compromis ? Votre démarche ne doit pas s’arrêter là. En effet, il existe de nombreux modèles de chaudière à fioul. Comment savoir lequel sélectionner ? Pour bien choisir votre chaudière au fioul, plusieurs critères doivent être pris en compte. Quels sont-ils ? Découvrez la meilleure méthode pour rechercher votre chaudière à fioul dans notre guide Ou-plombier.

Ou Plombier

Principe de la chaudière au fioul

La chaudière au fuel peut servir à la production d’eau chaude destinée au réseau de chauffage d’un logement ainsi qu’au réseau d’eau chaude sanitaire. Elle doit être associée à une cuve de stockage adaptée à la taille de l’habitation. Le combustible stocké dans la cuve sera pompé par la chaudière avant d’être brûlé. Les flammes du brûleur permettront de chauffer l’eau circulant dans la chaudière. Cette eau chaude pourra ensuite être dirigée vers les radiateurs installés dans la maison, vers le système de chauffage au sol ou vers le plafond chauffant. Les principaux critères de sélection d’une chaudière au fioul sont les suivants :

  • la technologie utilisée
  • la puissance
  • l’évacuation
  • la production d’eau chaude sanitaire
  • le prix

Comment bien choisir une chaudière à fioul ?

Choisir sa chaudière au fioul : les différentes technologies

Parmi les chaudières à fioul modernes, on distingue 3 technologies principales. Celles-ci possèdent toutes leurs atouts et leurs inconvénients :

  • La chaudière au fuel basse température : Elle chauffe l’eau à seulement 40 °C environ. Elle permet ainsi de faire environ 20 % d’économie sur une chaudière à fuel classique. Elle est facile à installer et prend peu de place, mais n’offre pas la possibilité de chauffer l’eau sanitaire.
  • La chaudière au fuel à condensation : Elle chauffe l’eau à environ 90 °C. L’économie réalisée par rapport à une chaudière classique est d’environ 30 %. Leur achat est plus cher, mais la rentabilité sur les grands volumes est très élevée, de l’ordre de 105 à 110 %.
  • La chaudière à micro-cogénération : Il s’agit d’une nouvelle technologie couplant une chaudière à fioul à condensation à un alternateur qui permet la production d’électricité. Cette production électrique permet d’alimenter le logement. Elle peut également être revendue à un fournisseur d’énergie. Son rendement est de près de 100 %. Les économies réalisées sur la facture de chauffage sont de 30 %, à la manière d’une chaudière à condensation. Toutefois, une économie de 50 à 80 % peut également être réalisée sur les factures d’électricité grâce à la chaudière à micro-cogénération. Leur prix d’achat est très élevé.

Type de chaudière

Avantages

Inconvénients

Rendement

Économies (par rapport à une chaudière classique)

Basse température

  • Température faible
  • Installation facilement
  • Encombrement faible
  • Ne permet pas le chauffage de l’eau sanitaire

80 à 90 %

  • 20 % facture chauffage

Condensation

  • Écologique
  • Économique
  • Température élevée
  • Cher

105 %

  • 30 % facture chauffage

Micro-cogénération

  • Écologique
  • Très économique
  • Température élevée
  • Très cher

100 %

  • 30 % facture chauffage
  • 70 % facture électricité

Choisir sa chaudière au fioul : la puissance

La puissance d’une chaudière à fioul s’exprime en Watts. Elle doit être sélectionnée selon plusieurs critères :

  • L’isolation du logement (CCE) : elle s’exprime grâce au Coefficient de Consommation énergétique. On lui donne une valeur de 1,6 lorsque le logement est bien isolé et de 2 lorsqu’il est mal isolé.
  • La température extérieure (ITE) : on lui donne en général un indice de 15 pour une zone de montagne, de 12 pour le Nord de la France, de 9 à Paris et dans le centre et de 7 pour la partie Sud.
  • La température de confort souhaitée dans la maison (T°conf) : elle est généralement située entre 18 et 22 °C.
  • Le volume du logment (Vl) : il se calcule en multipliant la hauteur sous-plafond (environ 2,5 m) et la surface au sol en m².

Pour calculer la puissance de chaudière qu’il vous faut, effectuez le calcul suivant : [CCE x (T°conf+ITE) x Vl] x 1,3/1000 = Puissance en kW. Dans le tableau suivant, la puissance moyenne requise est indiquée en fonction du volume du logement. Le choix de la température indiqué est idéal dans un logement bien isolé du centre de la France ou à Paris avec une température de confort de 20 °C.

Volume du logement

Puissance requise

125 m³

7,5 kW

187 m³

11 kW

250 m³

15 kW

375 m³

23 kW

Choisir sa chaudière à fioul : l’évacuation

Le choix de votre chaudière à fuel dépendra aussi du type d’évacuation que vous souhaitez mettre en place. Il existe 2 possibilités :

  • La chaudière fermée : Cette chaudière est équipée d’une ventouse. Elle aspire l’air à l’extérieur du logement et évacue également les fumées de combustion à l’extérieur à l’aide d’un double conduit. Elle est idéale si aucun conduit de cheminée n’est présent dans la maison ou qu’aucune pièce aérée n’est disponible pour installer la chaudière.
  • La chaudière ouverte : Elle utilise un conduit de cheminée tubé pour évacuer les fumées et utilise l’air ambiant pour alimenter le brûleur. Elle demande l’installation de la chaudière dans une pièce assez grande et ventilée.

Choisir sa chaudière à fioul : eau chaude sanitaire

Certaines chaudières sont à simple service. Elles ne permettent pas la production d’eau chaude sanitaire. D’autres sont couplées à un système de chauffe-eau et sont dites mixtes. Le chauffe-eau associé à la chaudière peut être de plusieurs types :

  • Chaudière fuel à production instantanée : Très utile pour les faibles besoins en eau chaude sanitaire, la chaudière avec production instantanée possède un serpentin qui traverse la chaudière. Celui-ci permet la circulation de l’eau froide près du brûleur afin de chauffer l’eau très rapidement.
  • Chaudière fuel à micro-accumulation : Seule une petite quantité d’eau chaude est stockée et maintenue au chaud dans le ballon. Celle-ci sert à assurer la transition lors de l’amorçage du chauffe-eau instantané.
  • Chaudière au fioul à accumulation : Un ballon est couplé à la chaudière pour stocker et maintenir l’eau sanitaire au chaud. Il s’agit d’un procédé encombrant, mais qui permet un confort sanitaire optimal. Il est recommandé pour les grandes maisons occupées par plus de 4 personnes.

Système de production d’eau chaude sanitaire

Capacité

Recommandation

Instantané

0 litres

  • 2 personnes ou moins
  • Faible consommation

Micro-accumulation

4 à 5 litres

  • 3 ou 4 personnes
  • Consommation moyenne

Accumulation

150 à 300 litres

  • 4 personnes ou plus
  • Consommation importante

Prix d’une chaudière au fioul

Ce dernier critère semble être le plus important pour beaucoup. Cependant, avec le nombre important d’aides de l’état qui existent pour encourager à la transition énergétique, mieux vaut calculer un coût d’investissement global. Le prix d’une chaudière au fioul peut évoluer de 5 00 à 12 000 € en fonction des modèles. Toutefois, le prix d’achat n’est pas le seul à devoir être pris en compte. Il est également important de calculer le montant des aides qui pourront être perçues ainsi que les économies d’énergie réalisées sur le long terme.

Type de chaudière

Prix d’achat TTC

Coût de pose

Aide possible

Basse température

6 000 à 8 000 €

800 à 1 000 €

  • aides locales

Condensation

9 000 à 12 000 €

900 à 1 000 €

  • CITE
  • TVA réduite
  • éco-prêt à taux zéro
  • aide de l’ANAH
  • aides locales

Micro-cogénération

8 500 à 18 000 €

1 500 à 2 000 €

  • CITE
  • TVA réduite
  • éco-prêt à taux zéro
  • aide de l’ANAH
  • aides locales
Ou Plombier
Article précédent
Article suivant

Laisser un commentaire

09 70 70 59 98