Rechercher

Choix d’un surpresseur

Ou Plombier

Rencontrez-vous des problèmes de pression d’eau sur les robinets de votre logement ? Le meilleur moyen de remédier à ce désagrément qui peut rendre l’utilisation des équipements sanitaires très inconfortable est de faire installer un surpresseur après son compteur d’eau individuel. Quel est le fonctionnement d’un surpresseur ? Comment l’installer dans votre habitation ? Toutes les réponses à vos questions sur le surpresseur se trouvent dans cet article.

Ou Plombier

Le fonctionnement d’un surpresseur

Le surpresseur est un équipement courant des logements situés là où la pression en eau est faible dans les canalisations. Cet appareil fonctionne à la manière d’une pompe, couplé à un régulateur manométrique. Lorsque le régulateur détecte une chute de pression en dessous de la limite préréglée, il active la pompe. Une fois en marche la pompe créera un afflux d’eau plus important dans l’ensemble de votre réseau domestique. Le fonctionnement du surpresseur est automatique. Si la pression d’eau dans les conduites vient à augmenter, il s’arrête seul. Grâce à lui, la pression d’eau peut être constamment gardée au même niveau.

Pourquoi réaliser l’installation d’un surpresseur ?

L’installation d’un surpresseur peut être utile si la pression d’eau de votre logement est anormalement faible. La pression d’eau normalisée dans la plupart des logements est de 3 bars. Si celle de votre habitation est très inférieure à cette pression standard, alors vous pouvez investir dans un surpresseur. Si vous avez remarqué que la pression d’eau de votre réseau n’est pas suffisante pour utiliser à la fois plusieurs appareils qui consomment beaucoup d’eau tels que le lave-linge, le lave-vaisselle ou la douche, vous avez également la possibilité de procéder à l’installation d’un surpresseur pour augmenter le confort de votre appartement. Avec un surpresseur, votre réseau peut garder une pression constante de 3 bars, quelles que soient les circonstances.

Bien choisir son surpresseur

Afin de bien choisir le surpresseur que vous installerez sur votre réseau particulier, mieux vaut connaître quelques caractéristiques de cet appareil. Il existe deux principaux types de surpresseur :

  • Le surpresseur pompe classique démarre seulement lorsque la pression est trop faible ou que l’un des robinets est ouvert. Il fonctionne bien, mais entraîne une forte dépense énergétique, surtout s’il est régulièrement sollicité. En effet, comme il démarre à chaque fois que de l’eau est tirée sur le réseau, sa consommation en électricité est accrue.
  • Le surpresseur à vessie, ou surpresseur à cuve de stockage, possède une cuve tampon. Grâce à elle, il ne démarre que lorsque la cuve est vide afin de mettre l’eau sous pression. Ainsi, si le système est régulièrement sollicité, la pompe n’aura pas à démarré à chaque fois qu’un robinet est ouvert. Sa durabilité est ainsi augmentée. Il peut également être utilisé pour puiser de l’eau dans un puits ou une rivière et l’acheminer jusqu’à votre habitation.

Quelques caractéristiques du surpresseur sont également à prendre en compte afin de faire le choix de l’appareil adapté à vos besoins :

  • La pression : il correspond à la pression maximale pouvant être créée par le surpresseur. Pour une installation standard, une pression de 3 bars est suffisante afin de conserver un certain confort dans son réseau d’eau domestique.
  • La hauteur de refoulement : surtout utile si vous pompez l’eau d’un puits ou d’une rivière, cette donnée définie la hauteur maximale de dénivelé autorisé entre le surpresseur et le point de rejet le plus haut.
  • Le volume de la cuve de stockage : à choisir en fonction de la fréquence d’utlisation du réseau d’eau. Une cuve plus grande permetttra de limiter les démarrages de la pompe et assurera la durabilité de celle-ci.
  • Le débit : il correspond au volume d’eau rejeté par unité de temps. Il s’exprime en général en m3/h. Afin de calculer le débit nécessaire pour votre foyer en m3/h, divisé votre consommation journalière exprimée en litres par 3 000. La consommation moyenne d’une personne par jour peut évoluer de 60 à 150 litres d’eau. Reportez-vous au tableau suivant pour calculer la consommation moyenne de votre foyer :

Action

Consommation d’eau

1 douche

50 L

1 bain

180 L

1 chasse d’eau

10 L

1 cycle de lave-vaisselle

20 L

1 cycle de lave-linge

50 L

Arrosage du jardin

5 L par

Nettoyage de la voiture

100 L

Prix d’un surpresseur

Le prix d’un surpresseur dépend à la fois de son type, de son débit, de sa pression, de sa marque et de sa qualité de fabrication. Les prix évoluent de 50 à 1 000 Euros. Un surpresseur classique pour un usage domestique en aval du compteur d’eau de milieu de gamme coûte en moyenne 150 Euros. Un surpresseur à vessie comprenant un petit réservoir peut coûter de 200 à 450 Euros. Les modèles coûtant plus de 500 Euros sont équipés d’un grand réservoir ou sont conçus pour une haute pression. Ils sont souvent adaptés à un usage industriel ou au pompage de l’eau d’un puits.

Installation du surpresseur

Vous avez la possibilité de Comptez sur l’intervention d’un professionnels de votre ville afin d’installer votre surpresseur

Vous vous êtes lancé dans l’acquisition d’un surpresseur et vous souhaitez installer vous même votre surpresseur, veuillez suivre les étapes suivantes

  • 1. Repérez la zone d’installation de votre surpresseur, entre le compteur d’eau et le clapet anti-retour.
  • 2. Coupez l’arrivée d’eau générale.
  • 3. Desserrez les écrous des raccords sur une portion de la conduite afin d’installer votre surpresseur.
  • 4. Raccordez le surpresseur à l’aide de flexibles ou de manchons souples.
  • 5. Placez les joints nécessaires pour assurer l’étanchéité de l’installation.
  • 6. Serrez les écrous.
  • 7. Branchez le surpresseur.
  • 8. Placez-le sur des silent-blocs afin de diminuer le bruit de fonctionnement du surpresseur.
  • 9. Ouvrez l’alimentation d’eau.
  • 10. Vérifiez l’étanchéité de l’installation.
  • 11. Contrôlez le fonctionnement du surpresseur et la pression d’eau au robinet le plus éloigné.
Ou Plombier
Article précédent
Article suivant

Laisser un commentaire

09 70 70 59 98