Rechercher

Fuite de chauffage

Vous en avez assez de ce goutte à goutte infini qui s’écoule de votre radiateur ? Vous faites face à une fuite de radiateur ou à une fuite de chauffage ? Cet article est fait pour vous. Il est vrai que réparer une fuite de chauffage relève parfois du défi. Pourtant, sur un réseau chauffé, il faut s’attendre à une altération régulière des différents joints. Comment repérer une perte d’eau dans un réseau qui peut être à la fois enterré ou apparent ? Comment réparer un radiateur qui fuit ? Toucher au réseau de chauffage, c’est comme manier une horloge bien réglée. Il est donc important d’en connaître sa structure.

Principe de fonctionnement du chauffage central

Pour produire de la chaleur dans un logement, la chaudière alimentée par du gaz, de la vapeur d’eau, du fioul ou encore de l’électricité, commence par chauffer de l’eau. Celle-ci va ensuite circuler dans un réseau constitué de différents matériaux pour alimenter les radiateurs. L’eau chaude y circulera tout en diffusant de son énergie. À la sortie du radiateur, l’eau sera refroidie et sera de nouveau dirigée vers la chaudière pour être réchauffée. Chaque réseau est distinct. Il peut se situer dans le sol, dans les plafonds, à l’intérieur des murs ou en façade. Les fuites peuvent donc apparaître en tout lieu : au niveau de la chaudière, sur le réseau ou au niveau d’un radiateur.

Repérer les fuites de chauffage : comment ?

Pour effectuer une réparation d’une fuite de chauffage, il est primordial de commencer par un repérage minutieux. Celui-ci permettra de connaître l’origine de la fuite. Pour ce faire, 4 examens sont à prévoir :

  • 1. Constat au niveau de la chaudière : la pression baisse-t-elle ? S’est-elle mise en sécurité ? Si oui, l’hypothèse la plus probable est qu’il y ait une perte d’eau. Regardez autour de la chaudière. De l’eau s’égoutte-t-elle au sol ? Si ce n’est pas le cas, le problème se situe ailleurs dans le réseau.
  • 2. Examinez le réseau : Observez-vous un goutte-à-goutte, par exemple au niveau d’une vanne thermostatique ou d’un raccord de cuivre ?
  • 3. Taches humides : dans certains cas, des zones restent humides constamment. Il est probable qu’une fuite d’eau soient responsable de l’humidité des murs, du sol ou du plafond. Pour la localiser, il est bien d’avoir chez soi les schémas de passage des différentes canalisations y compris de celle du chauffage.
  • 4.Utilisez d’un testeur : un bon testeur d’humidité peut vous permettre de voir évoluer la situation et d’entrevoir des travaux. Si la fuite de chauffage est située dans le sol, il est plus prudent de contacter un professionnel.

Comment réparer une fuite de chauffage ?

Fuite des conduites de chauffage

Tout dépend du type de matériaux. Dans le cas d’une fuite sur un réseau en PVC haute pression, l’assistance d’un professionnel est indispensable. En effet, une pince à sertir spécifique sera nécessaire pour effectuer les sertissages. S’agit-il d’un raccord cuivre ? Un bon bricoleur qui possède entre autre un poste à souder pourra effectuer lui-même la réparation de la fuite de canalisation.

Fuite de chaudière

En règle générale, toutes les chaudières sont sous contrat. Il est donc préférable d’appeler un professionnel. Il est toutefois possible de la mettre en sécurité pour arrêter le flux d’eau et, par conséquent, réduire les coûts d’un possible dégât des eaux important. En général, d’elle-même, la chaudière se mettra elle-même en sécurité si un désordre apparaît.

Réparer un radiateur qui fuit

La plupart du temps, la fuite de radiateur se situe au niveau des raccords. Soit sur le té de fermeture qui se trouve en bas du radiateur, soit au niveau de la tête thermostatique qui se situe en haut du radiateur (il s’agit du bouton de réglage manuel.). Parfois, une micro fuite peut apparaître au niveau du purgeur.

Si la fuite de radiateur se situe à l’intérieur du robinet thermostatique :

  • 1. Retirer le capuchon central qui cache une vis à l’aide d’un tournevis très fin.
  • 2. Dévisser la vis à l’aide d’un tournevis.
  • 3. Enlever la tête de robinet.
  • 4. Resserrer chaque écrou d’un quart de tour dans le sens des aiguilles d’une montre à l’aide d’une pince multiple, en particulier l’écrou central appelé écrou presse-étoupe.
  • 5. Changez l’écrou s’il est détérioré ou que le serrage bloque contre la butée.
  • 6. Remonter la tête du robinet.
  • 7. Visser la vis de fixation.
  • 8. Remettre en place le capuchon central.

Si la fuite est placée sur des écrous de fixation, sur le robinet thermostatique ou sur le té :

  • 1.Couper la chaudière.
  • 2.Fermer la vanne d’arrivée d’eau.
  • 3.Vider une partie de l’eau du réseau si nécessaire.
  • 4.Vérifier les joints et changez-les si besoin. Le remplacement peut se faire soit avec un joint neuf identique, soit en utilisant de la filasse, une fibre végétale résistante associée à sa pâte à joint spécifique.
  • 5.Resserrer l’ensemble.
  • 6.Remettre en eau.

Lorsque la fuite est au niveau du purgeur du radiateur :

  • 1. Fermer le robinet thermostatique.
  • 2. Visser le vis du té en bas du radiateur.
  • 3. Le radiateur étant autonome, on peut dévisser la vis conique de la purge.
  • 4. Observer le cône. Le changer s’il est usé.
  • 5. Polir le cône si du calcaire s’y est déposé.
  • 6. Remettre le cône en place.
  • 7. Ouvrir le robinet et le té pou la remise en eau.

Les fuites sur le corps du radiateur sont très rares et concernent surtout les anciens radiateurs. Dans ce cas, il faudra appeler un spécialiste. En effet, la plupart des radiateurs d’antan sont en fonte. Il faudra alors effectuer une soudure particulière qui demande un matériel et un savoir-faire spécifiques.

Dans quels cas faire appel à un professionnel pour réparer une fuite du système de chauffage ?

Il existe plusieurs situations pour lesquelles l’intervention d’un plombier professionnel est nécessaire pour la réparation d’une fuite sur le réseau de chauffage :

  • lorsque la fuite se trouve à l’intérieur de la chaudière (appelez l’entreprise avec laquelle vous posséder un contrat)
  • si vous ne possédez pas le matériel spécifique à la réparation
  • si vous observez une fuite sans pouvoir déterminer son origine (tuyaux cachés, dalle, etc)
  • afin de vous assurez une réparation de fuite réalisée de manière professionnelle
Article précédent
Article suivant

Laisser un commentaire